Quand boire le café ? : Les heures pour le faire

Selon une estimation, deux Français sur trois ne peuvent pas s’empêcher de se régaler d’une excellente tasse de café, avant toute autre activité. Si vous lisez ces lignes, sûrement vous aimez cette précieuse boisson naturelle, comme accompagnement après les repas, la boisson qui vous booste du matin, le dessert du soir, ceci pour ses nombreux arômes subtils. Il se pourrait aussi que vous n’arrivez pas à vous en passer « Oui, ça peut rapidement devenir une drogue douce ».

Mais si vous êtes dans la tranche de ceux qui boivent le café très modérément, nous vous disons Bravo. Pour accompagner cet exploit, il y a une chose que vous devez savoir pour qu’il soit parfait : Le café ne se boit pas n’importe quand. A des heures inappropriées, le café n’est plus riche pour notre organisme. Alors, quand boire du café et quand fait-il effet ? C’est tout de suite dans cet article.

Le cortisol et le rythme circadien

Parfois, on remarque qu’après avoir bu un expresso, les effets sont beaucoup plus néfastes que bénéfiques, car on se sent enfoncé au lieu que l’on soit réveillé. La raison, la voici : La manière dont la caféine consommée agit dans notre corps est différente selon le taux de cortisol contenu dans le sang.

Aussi appelé hormone du stress, le cortisol normalise le taux de lassitude dans le corps. Ce taux est intimement lié à l’horloge du rythme circadien, qui est activé par le cortisol au moment où nous dormons, et le réactive quand on est debout. Ainsi, il suffit de connaitre les pics de cortisol, pour que votre expresso fait à la cafetière professionnelle ne vous fasse aucun effet.

Par rapport au rythme circadien, celui-ci est lié aux fonctions capitales de notre organisme. On a la production d’hormone, le métabolisme, la température du corps, le système immunitaire, le sommeil… Quand on prend l’exemple de ce dernier, son besoin se fait ressenti entre 2 h et 4 h chez les adultes, du matin, et 13 h et 15 h dans l’après-midi.

Nous serons moins sujets à somnoler pendant les creux circadiens, si nous dormons suffisamment, et pour respecter la durée normale de sommeil, il est important de boire le café à des heures bien appropriées.

Les heures pour boire le café

Comme dit plus haut, les heures appropriées pour boire le café est lorsque le taux de cortisol est au plus bas. Il faut en moyenne 8 à 9 h, pour constater le premier plus haut niveau de cortisol en 24 h. Ensuite, le deuxième pic se constate dans une moyenne de 12 h à 13 h 30, et enfin le dernier entre 17 h 30 et 18 h 30.

Quand on prend l’exemple du premier pic, il faut juste attendre que le taux de cortisol rechute, et boire son expresso entre 9 h 30 et 11 h 30. Le rythme pouvant se modifier conformément aux heures de lever, vous pouvez boire ensuite votre second expresso au second pic plus bas, entre 13 h 30 et 15 h.

Il faudra l’éviter le soir, « Interdiction après 16 h », si vous voulez respecter la durée normale de sommeil la nuit. Avec cette astuce, vous vous infligez la tâche de modérer votre consommation de caféine, ce qui est bien pour votre organisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec vos amis ! 😋