À quoi sert un réflectomètre optique ?

Des liaisons fibre fiables et accessibles sont la base même d’un réseau optique sain. Ainsi, pour évaluer l’intégrité de l’infrastructure, nous avons besoin de méthodologies et de dispositifs de test précis et plus rapides. OTDR (Optical Time-Domain Reflectometer) est un instrument de test si puissant pour les tests de câbles à fibre optique. Lorsqu’il est utilisé correctement, il simplifie non seulement les exigences de test, mais contribue également à augmenter la fiabilité et la valeur du réseau.

Comment fonctionne un OTDR ?

Le réflectomètre optique est utilisé pour tester les performances des liaisons fibre et détecter les problèmes qui peuvent y exister. Son objectif est de détecter, localiser et mesurer des éléments à n’importe quel endroit sur une liaison par fibre optique. L’OTDR fonctionne comme un radar. En effet, il envoie une impulsion dans la fibre et espère un signal de retour, créant un affichage appelé « trace » ou « signature » à partir de la mesure de la fibre. En connectant simplement une extrémité de la fibre, l’OTDR peut calculer l’atténuation, l’uniformité, les pertes d’épissure et de connecteur de la fibre, puis fournir des signatures de trace illustrées (un graphique de la puissance optique en dB par rapport à la longueur de la fibre). Sa capacité à localiser et à mesurer la réflectance et la perte fait d’OTDR l’équipement de choix pour le dépannage et la localisation des défauts. 

Un OTDR utilise une technique de rétrodiffusion légère pour analyser les fibres. Essentiellement, il prend un instantané des caractéristiques optiques de la fibre en envoyant une impulsion de haute puissance dans une extrémité de la fibre et en mesurant la lumière diffusée vers l’instrument. En conséquence, vous pouvez utiliser le réflectomètre optique pour localiser les ruptures dans le câble, les épissures et les connecteurs, ainsi que pour mesurer la perte de lumière dans le système.

Quand avez-vous besoin d’un réflectomètre optique ?

Vous pouvez utiliser un OTDR pour localiser une rupture ou un problème similaire dans un chemin de câble, ou pour prendre un instantané des fibres avant de confier une installation à un client. Cet instantané, qui est une copie papier de la trace ODTR, vous donne un enregistrement permanent de l’état de cette fibre à tout moment. Cela peut aider les installateurs lorsque les fibres ont été endommagées ou altérées après l’installation, prouvant à qui incombe la responsabilité des dommages. En fait, certains clients exigeront des tests OTDR comme condition d’acceptation du système. Cet outil que vous pouvez trouver sur https://photonlines-telecom.fr/ est également utilisé pour maintenir les performances des usines de fibres. Bien que les réflectomètres ne soient pas particulièrement précis pour les tests de perte, ils peuvent être utilisés pour effectuer des tests de perte sur de longues distances extérieures de fibre monomode où l’accès aux deux extrémités du câble n’est pas pratique. Il peut également être utile pour les procédures de maintenance préventive, telles que les contrôles de routine sur les fibres d’une installation.

Bien choisir son réflectomètre optique

Lors de la sélection du bon OTDR, les ingénieurs réseau doivent s’assurer que l’outil dispose de certaines fonctionnalités importantes. Il s’agit de la certification de la longueur de perte, les capacités du capteur de puissance, la vue de la carte des canaux, une interface ergonomique et des options de télécommande intelligente. En outre, le réflectomètre optique de votre choix doit fournir un moyen fiable de documenter les résultats. Les fonctionnalités telles que la configuration automatisée et la carte d’événements, sont essentielles pour les utilisateurs qui ne sont pas experts en OTDR, mais ayant besoin de localiser rapidement les problèmes.

Vous en pensez quoi ?

5 / 5. 1

Commenter sur Gougoule

Please enter your comment!
Please enter your name here